logo esprit yoga19


 

Céline Chadelat | Rédactrice Esprit Yoga

Rédactrice chez ESPRIT YOGA, Céline Chadelat est journaliste, auteure et conférencière. Elle a publié Le Mois d'Or, Bien vivre le premier mois après l'accouchement, et Thich Nhat Hanh, Une vie en pleine conscience
Temps de lecture : 5 minutes (1009 mots)

Conseils pour prendre soin de soi au printemps grâce à l'ayurvéda

 

 

Après l’hiver, de nombreuses personnes ont une condition physique et mentale affaiblie. Apres une année de crise, de restrictions et d’épreuves, ce problème annuel périodique s’est encore accentué. Le yoga et l'Ayurveda offrent des conseils et des pratiques particulièrement pertinentes pour prendre la responsabilité de notre santé et agir en fonction de notre constitution et de nos besoins.

 par Ricarda Langevin 

 

 

Au printemps, lorsque Kapha aux propriétés chaudes, humides, douces et huileuses prend le dessus, les déséquilibres entraînent des rhumes tels que grippe, amygdalite et maux de gorge ainsi que fatigue printanière et rhume des foins lorsque la nature se réveille.

Pour les personnes qui ont tendance à avoir plus de mucus ou qui se sentent fatiguées pendant cette période le système immunitaire peut être affaibli. Avec un dosha Kapha augmenté, la proportion mentale de Tamas (lourdeur mentale, apathie, pessimisme) augmente également. Par conséquent, il est très important pour notre bien-être psychologique de rééquilibrer Kapha.

Votre hygiène quotidienne et votre régime doit permettre d’abaisser Kapha et stimuler Agni, le feu digestif. Cela encouragera également la sensation de plus de légèreté, la joie et l’enthousiasme du printemps peut alors se réveiller.

Pendant cette période, il est recommandé d'utiliser des aliments dégradant les expectorants et les « graisses d’hiver ». Il doit être épicé, astringent, modérément sucré, salé et chaud. Vous ne devriez pas trop manger non plus.

Assaisonnez-les aliments de poivre noir, fenouil, gingembre, basilic, graines de moutarde, cannelle, cumin, safran, ail et graines de fenugrec.

Le corps a besoin de plus de substances amères et d'un piquant agréable pour le début du nettoyage de printemps afin de brûler l'ama (toxines) qui s’est accumulé en hiver.

Ce n'est pas un hasard si la nature nous propose désormais comme nourriture la laitue, les pissenlits, les orties, le cresson, les radis, les oignons de printemps et les asperges. Augmenter votre consommation de légumes de saison et mangez plutôt végétale. Une période sans protéines animales et pauvre en graisse va beaucoup aider le foie et lui permettre de faire son travail de détox naturelle dans cette période. Les épices digestives telles que le poivre et le gingembre doivent également être utilisées généreusement.

Il est idéal de bouger plus et pratiquer plus intensément les salutations au soleil et le yoga dynamique pour faciliter la transpiration et l’évacuation des toxines. Intégrez plus de torsions en flexions dans votre pratique qui stimulent le détox des émonctoires (foie, vésicule biliaire, intestins, reins, …). Et pratiquez les respirations stimulantes telles que Kappalabhati et Bhastrika. Relâchez-vous avec les flexions vers l’avant, les postures de Yin Yoga et un bon savasana parce que seul un système nerveux équilibré est capable d’aider le corps à se détoxifier.

L'astuce santé saisonnière contre Kapha et pour stimuler Agni, facile à intégrer :


Avant le petit déjeuner, buvez une cuillerée de miel dissolue dans de l'eau tiède avec 1/4 de cuillère à café Pippali (poivre long).

La désintoxication douce est idéale en cette période car les régimes drastiques augmentent Vata et Pitta, ce qui aurait comme conséquence d’augmenter le stress.

En Ayurveda, la détox se fait de manière agréable, en ce sens que nous mangeons une alimentation particulièrement saine et végétarienne au printemps et, par exemple, mangeons du Kitchari les week-ends pendant 1 ou 2 jours.

Kitchari est le célèbre plat détox « tridoshique » de la cuisine ayurvédique à base de lentilles, de légumes, de riz et de délicieuses épices indiennes. Voici la recette de mon livre : Yoga et Ayurveda (Ricarda Langevin, Nathalie Ferron, ed. Leduc):

 

KITCHARI

Ingrédients : 175 g de riz basmati blanc ; 80 g de mung dal jaune (ou de lentille corail à défaut) ; 2 c. à c. de beurre clarifié (ghee) ; 1/4 de c. à c. de graines de moutarde noire ; 1/2 c. à c. de graines de cumin ; 1 c. à c. de poudre de curcuma ; 1⁄2 c. à c. de poudre de coriandre ; 1 pincée d’asafoetida ; 1⁄2 c. à c. de gingembre frais râpé ;1 c. à c. de sel (de roche de préférence) ; 1 carotte ; 1 courgette ; 1 petite patate douce

  • Rincez abondamment le riz et les lentilles jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit claire, puis mettez-les dans une grande casserole. Laissez tremper le mélange pendant 3 heures.
  • Faites revenir dans le beurre clarifié (ghee) les graines de moutarde noire et de cumin, jusqu’à ce qu’elles frissonnent.
  • Ajoutez le curcuma, la coriandre, le fenouil, l’asafoetida et le gingem­bre frais.
  • Ajoutez le riz et les lentilles. Continuez à faire revenir quelques minutes en remuant.
  • Ajoutez 1,10 litre d’eau, couvrez et laissez bouillir sans remuer jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée.

En cours de cuisson, vous pouvez ajouter les légumes (courgette, carotte, patate douce…) et laisser mijoter. Servez avec coriandre frais.

 

Trois recettes de tisanes detox et stimulantes pour Agni 

 

Thé au gingembre et à la citronnelle

Peler et trancher 1 gros morceau de gingembre frais. Appuyez sur 2 bâtons de citronnelle avec un couteau et coupez-les en morceaux. Porter les deux à ébullition dans 1 litre d'eau et laisser mijoter doucement pendant 15 minutes. Filtrer et sucrer avec du jaggery comme vous le souhaitez.

Thé au thym au miel de forêt

Portez une tasse d'eau à ébullition. Attachez quelques brins de thym en un petit bouquet et suspendez-les dans une tasse à thé. Versez de l'eau dessus et laissez-le couvert pendant 10 minutes. Retirer les bottes de thym et, si nécessaire, filtrer le thé au tamis. Assaisonner au goût avec du citron et du miel de forêt. Incorporer le miel seulement après qu'il a refroidi.

Thé Pippali à la Coriandre

Faites bouillir 1 cuillère à café de coriandre en poudre et 1/4 cuillère à café de pippali dans 500 ml d'eau. Laisser mijoter jusqu'à ce qu'il ait réduit de moitié, filtrer et sucrer si nécessaire. Bien sûr, vous pouvez également utiliser des mélanges de thé prêts à l'emploi qui contiennent des épices réchauffantes, comme des thés chai épicés.

 

Ricarda Langevin sera notre invitée pour notre prochaine Soirée du Yoga via Zoom le mardi 11 mai 2021 prochain à 20h. 

Inscription ici:

Développez de la fluidité dans son quotidien grâce...
Transformer ses émotions grâce au yoga

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://ww.esprityoga.fr/